Rome, les 10 lieux à ne surtout pas rater

Panthéon
Temps de lecture : 14 minutes

Rome est une ville extraordinaire, emblématique et un musée à ciel ouvert ! C’est aussi l’une des destinations les plus visitées au monde. J’y ai passé quelques jours et ils n’ont pas été suffisant pour me faire découvrir tout ce qu’il y avait à voir. Néanmoins j’ai pu visiter le Colisée, la fontaine de Trevi, l basilique st Pierre au Vatican et de nombreuses églises. Marché dans Rome c’est réellement visiter un musée en plein air.

Voici quelques-uns des lieux à ne surtout pas rater lors d’un séjour à Rome.

Lire également : Évadez-vous au Mas Palet : un trésor caché en Espagne

Le Colisée

Ce monument emblématique de l’empire romain est un amphithéâtre spectaculaire où se déroulaient les combats de gladiateurs. Visitez l’intérieur pour découvrir son histoire fascinante. Le Colisée, également connu sous le nom d’amphithéâtre Flavien, est un monument emblématique situé au cœur de Rome, en Italie. Construit au 1er siècle de notre ère, il est considéré comme l’un des plus grands amphithéâtres romains jamais construits. L’empereur Vespasien a ordonné la construction du Colisée vers l’an 70 après J.-C., et son fils Titus l’a achevé en l’an 80 après J.-C. Il a été construit en utilisant principalement du béton et de la pierre, avec une capacité estimée de 50 000 à 80 000 spectateurs. Le Colisée était principalement utilisé pour les jeux de gladiateurs, qui étaient des combats entre des gladiateurs ou entre des hommes et des animaux sauvages. Ces spectacles étaient très populaires dans la Rome antique et attiraient des foules considérables.

En plus des jeux de gladiateurs, le Colisée a également été utilisé pour d’autres types de divertissements, tels que des reconstitutions de batailles navales. Le Colisée est un exemple impressionnant d’architecture romaine. Il mesure environ 189 mètres de long, 156 mètres de large et 48 mètres de haut. Il est composé de plusieurs niveaux d’arcades, avec des colonnes et des pilastres décoratifs. Le niveau inférieur était principalement en marbre, tandis que les étages supérieurs étaient en briques. Il y avait également un système sophistiqué de passages souterrains et de trappes pour permettre aux gladiateurs, aux animaux et aux équipements d’accéder à l’arène. Au fil des siècles, le Colisée a subi des dégradations et des pillages. Des tremblements de terre, des vols de matériaux et d’autres facteurs ont contribué à sa dégradation. Cependant, des efforts de conservation et de restauration ont été entrepris au fil du temps pour préserver le monument. Aujourd’hui, il est une icône de l’histoire romaine et un symbole de l’ingéniosité architecturale de l’époque. Le Colisée est ouvert au public et attire des millions de visiteurs chaque année.

Cela peut vous intéresser : Voyage à New York, la ville qui ne dort jamais

Rome

Les visiteurs peuvent explorer les différentes parties de l’amphithéâtre, y compris les étages supérieurs, l’arène et les souterrains. Il y a également un musée sur place, le Colisée-Musée, qui présente des artefacts et des informations sur l’histoire du Colisée et des jeux de gladiateurs.

La basilique Saint-Pierre et la Cité du Vatican

Explorez la plus grande église catholique au monde, située au cœur de la Cité du Vatican. Admirez les chefs-d’œuvre d’art et montez au sommet de la coupole pour profiter d’une vue panoramique sur Rome.La basilique Saint-Pierre et la Cité du Vatican sont des sites emblématiques situés à Rome, en Italie. La basilique Saint-Pierre est l’une des églises les plus importantes et les plus célèbres du christianisme. Elle est située au Vatican, un État indépendant enclavé dans la ville de Rome. La basilique est considérée comme le plus grand édifice religieux du christianisme et le lieu de sépulture traditionnel des papes. La construction de la basilique Saint-Pierre a commencé au IVe siècle et s’est achevée au XVIe siècle. Elle est construite sur le site où, selon la tradition catholique, l’apôtre Pierre aurait été enterré après son martyre. La basilique actuelle est un chef-d’œuvre de l’architecture de la Renaissance et a été conçue par des architectes tels que Bramante, Michel-Ange et Bernin.

La basilique Saint-Pierre présente un mélange de styles architecturaux, notamment le style Renaissance, le style baroque et le style néoclassique. Sa façade impressionnante est ornée de colonnes et de statues. L’intérieur de la basilique abrite de nombreuses œuvres d’art importantes, dont la célèbre sculpture de Michel-Ange, la Pietà. La Cité du Vatican est le plus petit État indépendant au monde, avec une superficie d’environ 44 hectares. Elle est le siège spirituel et administratif de l’Église catholique romaine et est gouvernée par le pape, qui est le chef suprême de l’Église. Outre la basilique Saint-Pierre, la Cité du Vatican comprend également d’autres attractions importantes, telles que les Musées du Vatican, la Chapelle Sixtine et les Jardins du Vatican. Les visiteurs de la basilique Saint-Pierre et de la Cité du Vatican peuvent admirer l’architecture grandiose de la basilique, explorer les musées remplis d’œuvres d’art inestimables, contempler les fresques de la Chapelle Sixtine, y compris la célèbre fresque du plafond réalisée par Michel-Ange, et se promener dans les magnifiques jardins du Vatican.

basilique Saint-Pierre Rome

La basilique Saint-Pierre et la Cité du Vatican attirent des millions de visiteurs chaque année en raison de leur importance religieuse, de leur architecture impressionnante et de leurs trésors artistiques uniques.

La fontaine de Trevi

L’une des fontaines les plus célèbres au monde, la fontaine de Trevi est un chef-d’œuvre baroque. Jetez une pièce dans la fontaine pour vous assurer de revenir à Rome un jour. La fontaine de Trevi est l’une des fontaines les plus célèbres et les plus emblématiques de Rome, en Italie. La fontaine de Trevi est située dans le quartier historique de Trevi, au centre de Rome. Elle se trouve à proximité de la Piazza di Trevi, où se rencontrent trois rues (d’où son nom “Trevi”, qui signifie “trois voies” en italien). La construction de la fontaine de Trevi a commencé en 1732, sous le pape Clément XII, et s’est achevée en 1762. Elle a été conçue par l’architecte italien Nicola Salvi, bien que d’autres artistes aient également contribué à sa réalisation. La fontaine de Trevi est un chef-d’œuvre de l’architecture baroque.

Elle est caractérisée par une grande façade incurvée ornée de sculptures et de décorations complexes. La fontaine est dominée par une statue centrale représentant l’océan, avec des chevaux marins et des divinités marines qui l’entourent. Une tradition populaire associée à la fontaine de Trevi consiste à jeter une pièce de monnaie dans la fontaine tout en faisant un vœu. On dit que si vous jetez une pièce avec votre main droite par-dessus votre épaule gauche, vous êtes assuré de revenir à Rome un jour. Chaque année, des millions de touristes participent à cette tradition en lançant des pièces dans la fontaine. La fontaine de Trevi a subi une importante restauration en 2015-2016, financée par la maison de couture italienne Fendi. Les travaux de restauration ont permis de nettoyer la fontaine, de réparer les sculptures endommagées et de remettre en état les systèmes d’eau.

fontaine de Trevi Rome

La fontaine de Trevi est non seulement une merveille architecturale, mais aussi un symbole de la beauté et de la grandeur de Rome. Elle est visitée par des millions de touristes chaque année, qui viennent admirer son design impressionnant et participer à la tradition de jeter une pièce dans la fontaine pour faire un vœu.

Toujours en Italie Venise : Venise, une destination incontournable pour les amoureux

La place d’Espagne et la Piazza Navona

Promenez-vous sur la place d’Espagne et admirez l’escalier monumental menant à l’église Trinité-des-Monts. Ensuite, dirigez-vous vers la Piazza Navona, une place animée entourée de superbes palais et de fontaines.La Piazza Navona est l’une des places les plus célèbres et animées de Rome, en Italie. La Piazza Navona se trouve dans le centre historique de Rome, non loin du Panthéon et du Campo de’ Fiori. Elle occupe l’emplacement d’un ancien stade de l’époque romaine, le stade de Domitien. La place tire son nom du terme “in agone”, qui signifie “dans l’arène”, en référence à l’ancien stade romain. Au fil des siècles, la place a évolué et est devenue un important centre de la vie sociale, avec des marchés, des spectacles et des événements culturels.

La Piazza Navona est célèbre pour son agencement architectural baroque. Elle est entourée de magnifiques palais et de fontaines impressionnantes. Les principaux points d’intérêt de la place sont la Fontaine des Quatre Fleuves (Fontana dei Quattro Fiumi), œuvre de Gian Lorenzo Bernini, et la Fontaine du Maure (Fontana del Moro), sculptée par Giacomo della Porta. La place a une forme allongée, semblable à celle d’un ancien stade, avec des extrémités arrondies. Elle est bordée de bâtiments historiques, de restaurants, de cafés et de boutiques, créant une atmosphère animée et vivante. La Piazza Navona est souvent le théâtre de spectacles de rue, de musiciens et d’artistes. Chaque année, pendant la période de Noël, la Piazza Navona se transforme en un marché de Noël animé. Des stands colorés proposent des cadeaux, des décorations de Noël, des spécialités culinaires et des attractions pour les visiteurs.

Piazza Navona Rome

La Piazza Navona est une destination prisée des touristes et des habitants de Rome. Sa beauté architecturale, ses fontaines emblématiques et son ambiance animée en font un lieu incontournable à visiter lors d’un séjour dans la ville éternelle.

Le Panthéon

Ce temple romain antique est l’un des mieux préservés de la ville. Admirez son impressionnante coupole et découvrez les tombes de personnalités célèbres, comme celle de Raphaël.Le Panthéon est l’un des monuments les plus remarquables et les mieux préservés de l’Antiquité romaine. Le Panthéon a été construit à l’origine comme un temple dédié à tous les dieux de la Rome antique. Sa construction a commencé vers l’an 118 de notre ère, sous le règne de l’empereur Hadrien, et a été achevée autour de l’an 128. Il a été construit sur le site d’un ancien Panthéon datant du Ier siècle avant J.-C., qui avait été détruit par un incendie. L’une des caractéristiques les plus frappantes du Panthéon est son dôme impressionnant. Avec un diamètre de 43,3 mètres, il était considéré comme la plus grande coupole du monde jusqu’au XIXe siècle. Le dôme est ouvert par un oculus circulaire au sommet, qui laisse entrer la lumière naturelle et crée un effet spectaculaire à l’intérieur du bâtiment.

La structure du dôme repose sur des voûtes en béton, ce qui était une prouesse architecturale à l’époque. L’intérieur du Panthéon est tout aussi remarquable que son extérieur. Il abrite de nombreux éléments artistiques et architecturaux, tels que des bas-reliefs, des statues et des inscriptions. La tombe de l’artiste italien Raphaël est également située dans le Panthéon. De plus, plusieurs rois d’Italie, dont Victor Emmanuel II, sont enterrés dans le Panthéon. Au VIIe siècle, le Panthéon a été converti en église chrétienne, ce qui a contribué à sa préservation au fil des siècles. Aujourd’hui, il est connu sous le nom de “Basilique Santa Maria ad Martyres” et reste un lieu de culte actif. Le Panthéon est ouvert aux visiteurs et est une attraction touristique populaire à Rome. L’entrée est gratuite, bien que des heures d’ouverture spécifiques soient en vigueur. Il est conseillé de vérifier les horaires avant votre visite.

Panthéon Rome

Le Panthéon est un témoignage impressionnant de l’ingénierie et de l’architecture romaines. Sa construction remarquable et son intérieur magnifique en font l’un des sites les plus visités et les plus appréciés de Rome.

Le Forum romain et le mont Palatin

Explorez les ruines du Forum romain, l’ancien centre politique et commercial de la Rome antique. Ensuite, montez sur le mont Palatin pour profiter d’une vue panoramique sur le Forum et la ville.Le Forum romain était le centre politique, religieux et social de la Rome antique. Le Forum romain a été développé au cours des siècles. Il a commencé comme un espace ouvert utilisé pour les rassemblements et les marchés au VIIIe siècle avant J.-C. Au fil du temps, de nombreux bâtiments et structures ont été ajoutés, tels que des temples, des basiliques, des arcs de triomphe et des espaces publics. Il est devenu le cœur de la vie civique de la Rome antique. Le Forum romain était le lieu où les citoyens se réunissaient pour discuter de politique, rendre la justice, célébrer des cérémonies religieuses et commercer. Il était également utilisé pour les défilés triomphaux des généraux romains et pour les élections politiques. Le Forum était entouré de nombreux bâtiments officiels importants, tels que la Curie (le Sénat), le Temple de Vesta et la Basilique Julia.

Le Forum romain était un complexe de bâtiments et d’espaces ouverts. Il comprenait des temples majestueux dédiés aux dieux romains, des colonnes et des arcades, des autels, des monuments commémoratifs et des statues. L’architecture du Forum était influencée par différents styles, notamment l’architecture grecque et étrusque. Au fil des siècles, le Forum romain a été abandonné et s’est retrouvé enseveli sous des couches de sédiments. De nos jours, il reste des ruines et des vestiges des anciens bâtiments et structures du Forum. Des travaux de restauration ont été entrepris pour préserver et mettre en valeur ces vestiges, permettant aux visiteurs de découvrir l’ancienne grandeur du site. Le Forum romain est ouvert au public et est généralement visité en conjonction avec le Colisée, car les deux sites sont situés à proximité l’un de l’autre. Les visiteurs peuvent se promener dans les ruines, admirer les vestiges des anciens bâtiments et imaginer la vie animée qui régnait autrefois dans cet endroit historique.

Forum romain Rome

Le Forum romain est un lieu incontournable pour les amateurs d’histoire et d’archéologie, offrant un aperçu fascinant de la vie quotidienne de l’ancienne Rome et de son importance culturelle et politique.

Les Musées du Vatican

Visitez les Musées du Vatican pour admirer les trésors artistiques, y compris la chapelle Sixtine avec sa célèbre fresque du plafond réalisée par Michel-Ange.Les Musées du Vatican sont un ensemble de musées situés à l’intérieur de la Cité du Vatican, à Rome, en Italie.Les Musées du Vatican abritent l’une des plus grandes et des plus importantes collections d’art du monde. Ils comprennent des œuvres d’art et des antiquités provenant de différentes périodes de l’histoire, notamment l’Antiquité, le Moyen Âge, la Renaissance et l’époque moderne. Les collections comprennent des peintures, des sculptures, des objets archéologiques, des tapisseries, des cartes géographiques et bien plus encore. La Chapelle Sixtine est l’un des joyaux des Musées du Vatican. Elle est célèbre pour ses fresques magnifiques, en particulier le plafond réalisé par Michel-Ange. Le plafond de la Chapelle Sixtine est orné de scènes bibliques, dont la célèbre fresque du Jugement dernier qui couvre le mur du fond de la chapelle.

La Chapelle Sixtine est également le lieu où se déroule le conclave, la réunion des cardinaux pour élire un nouveau pape. Cette galerie est connue pour ses grandes cartes géographiques murales représentant l’Italie et d’autres régions du monde. Elle offre une vue panoramique spectaculaire sur les différentes régions de l’Italie avec des détails géographiques précis, des villes, des montagnes et des rivières. La Pinacothèque des Musées du Vatican est consacrée aux peintures. Elle expose des œuvres d’artistes renommés tels que Raphaël, Caravage, Léonard de Vinci et bien d’autres. Les peintures présentent une grande diversité de styles, de sujets et d’époques, allant du Moyen Âge à l’époque moderne. Les Musées du Vatican attirent des millions de visiteurs chaque année. En raison de l’ampleur des collections, il est recommandé de prévoir suffisamment de temps pour explorer les différents musées. Les visiteurs peuvent se promener à travers les galeries, les salles d’exposition et les cours intérieures, en découvrant des chefs-d’œuvre artistiques tout au long du parcours.

chapelle sixtine Rome

La visite des Musées du Vatican offre une expérience unique pour les amateurs d’art, d’histoire et de culture. Les collections variées et les trésors artistiques exceptionnels font des Musées du Vatican une destination incontournable pour les passionnés d’art du monde entier.

Le quartier du Trastevere

Promenez-vous dans les ruelles pittoresques de ce quartier bohème et découvrez ses églises anciennes, ses cafés animés et ses restaurants traditionnels.Le quartier du Trastevere est l’un des quartiers les plus pittoresques et charmants de Rome, en Italie. Le Trastevere se situe sur la rive ouest du fleuve Tibre, juste en face du centre historique de Rome. Il est caractérisé par ses ruelles étroites, ses places pavées et son ambiance bohème. Le Trastevere conserve encore aujourd’hui une atmosphère authentique et traditionnelle. Il est réputé pour être un quartier animé et vivant, avec une forte identité locale. Les rues sont bordées de petits commerces, de cafés, de restaurants et de boutiques d’artisans. Le Trastevere est célèbre pour ses bâtiments aux façades colorées et ses rues pittoresques. On y trouve de nombreuses églises historiques, telles que la Basilique Santa Maria in Trastevere, qui remonte au IVe siècle, et l’église de Santa Cecilia, dédiée à la sainte patronne des musiciens.

Le Trastevere est réputé pour sa vie nocturne animée. Le soir, les rues s’animent avec des bars, des pubs, des discothèques et des restaurants qui proposent une cuisine traditionnelle romaine et internationale. C’est un endroit populaire pour les Romains et les touristes qui cherchent à profiter de l’ambiance festive et décontractée du quartier. Le Trastevere est également connu pour sa scène artistique et culturelle dynamique. On y trouve de nombreuses galeries d’art, des studios d’artistes et des espaces culturels. Le quartier accueille également des festivals et des événements artistiques tout au long de l’année. Le Trastevere est célèbre pour son marché aux puces de Porta Portese, qui se tient tous les dimanches matin. Ce marché est l’un des plus grands et des plus animés de Rome, où l’on peut trouver une grande variété d’articles, des vêtements aux meubles en passant par les antiquités.

Trastevere

Le Trastevere offre aux visiteurs une expérience authentique de la vie romaine et une atmosphère unique. En vous promenant dans ses rues, vous pourrez découvrir son charme bohème, sa riche histoire, son art, sa culture et sa scène gastronomique. C’est un quartier incontournable à explorer lors de votre visite à Rome.

Le château Saint-Ange

Situé sur les rives du Tibre, le château Saint-Ange est un imposant monument historique. Montez au sommet pour profiter d’une vue panoramique sur la ville.Le château Saint-Ange, également connu sous le nom de Mausolée d’Hadrien, est un monument emblématique de Rome. Le château Saint-Ange a été construit au IIe siècle de notre ère par l’empereur romain Hadrien comme un mausolée pour lui-même et sa famille. À l’origine, il était destiné à servir de tombeau impérial. Plus tard, il a été transformé en forteresse et en résidence pour les papes, jouant un rôle défensif stratégique pour la Cité du Vatican. Le château Saint-Ange est un exemple impressionnant de l’architecture romaine antique. Il présente une combinaison de styles, mêlant des éléments classiques et médiévaux. Le monument est surmonté d’une statue de l’archange Michel, qui a donné son nom au château.

Une caractéristique notable du château Saint-Ange est le Passetto di Borgo, un corridor fortifié qui relie le château à la Cité du Vatican. Ce passage a été utilisé par les papes pendant les périodes de conflit et d’invasion, leur permettant de se déplacer en toute sécurité entre les deux lieux. Aujourd’hui, le château Saint-Ange abrite le Musée national du château Saint-Ange. Les visiteurs peuvent explorer les différentes sections du château, notamment les salles de réception papales, les chambres, les salles d’exposition et les terrasses offrant une vue panoramique sur Rome. Le musée expose des collections d’œuvres d’art, de sculptures, de fresques, d’armures et d’objets historiques. L’une des principales attractions du château Saint-Ange est la vue panoramique qu’il offre sur la ville de Rome. De la terrasse du château, les visiteurs peuvent admirer des vues imprenables sur le Tibre, le Vatican, la basilique Saint-Pierre et d’autres monuments emblématiques de la ville.

château Saint-Ange

Le château Saint-Ange est à la fois un témoin de l’histoire romaine et de la puissance papale. Sa combinaison unique d’architecture, son rôle militaire et son statut de musée en font une destination intéressante pour les visiteurs à la recherche de découvertes historiques et culturelles à Rome.

Les catacombes de Rome

Explorez les anciennes catacombes souterraines, où les premiers chrétiens étaient enterrés, pour découvrir une facette fascinante de l’histoire de Rome.Les catacombes de Rome sont un réseau de souterrains et de tunnels souterrains situés sous la ville de Rome, en Italie. Les catacombes de Rome remontent à l’époque de l’Empire romain, principalement aux IIe et IIIe siècles de notre ère. Elles ont été utilisées comme lieux d’inhumation pour les chrétiens et les juifs, ainsi que pour d’autres communautés religieuses. Les catacombes ont servi de cimetières souterrains et ont été utilisées pour les rites funéraires, les prières et les rassemblements religieux. Les catacombes sont composées de nombreux tunnels et galeries souterraines qui s’étendent sur des kilomètres. Ces galeries étaient creusées dans la roche et comportent des rangées de niches funéraires appelées loculi, où les corps étaient placés.

Certaines catacombes possèdent également des chambres commémoratives, des chapelles, des autels et des fresques qui témoignent de la piété et de la spiritualité des communautés chrétiennes. Rome abrite plusieurs catacombes célèbres, dont les catacombes de Domitille, les catacombes de Saint-Calixte, les catacombes de Priscille, les catacombes de Saint-Sébastien et les catacombes de Sainte-Agnès. Chacune de ces catacombes a sa propre histoire et ses particularités architecturales et artistiques. Certaines catacombes de Rome sont ouvertes au public et peuvent être visitées. Les visites guidées permettent aux visiteurs d’explorer les galeries souterraines, d’apprendre sur l’histoire et la signification des catacombes, et d’admirer les fresques et les tombes qui s’y trouvent. Il convient de noter que les catacombes sont des sites religieux et funéraires, et il est donc important de les visiter avec respect.

Les catacombes de Rome offrent une perspective unique sur l’histoire religieuse et funéraire de la ville. Elles témoignent de l’importance du christianisme dans la Rome antique et permettent aux visiteurs d’explorer les liens entre la foi, la culture et la société de l’époque. Les catacombes sont également des lieux de mémoire et de recueillement, où l’on peut se plonger dans l’atmosphère mystique de l’Antiquité romaine.

Source images : Pixabay.com

5/5 - (2 votes)

1 commentaire

  1. a écrit :

    Rome était pour moi un rêve d’enfant. J’ai toujours rêvé d’aller y passer quelques jours et je ne regrette vraiment pas, au contraire, il me tarde d’y retourner. Je voulais absolument voir le Colisée ! J’ai jeté une pièce dans la fontaine de Trévi alors je sais que j’y retournerai. Une seule visite ne suffit pas à contempler toutes les œuvres de Rome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *